Comment consommer son Thé ?

Suivez-nous sur Pinterest

Follow Me on Pinterest
Please fill all Twitter Settings (menu Appearance -> Theme Options -> Twitter settings)
Comment consommer son Thé ?
Posté par

Comment consommer son Thé ?

Chaque thé est unique et chaque préparation est différente. La pratique du thé est une recherche de repères personnels.

Les études montrent que l’effet bénéfique du thé est perdu par l’adjonction de lait. Les responsables : les caséines du lait qui se lient aux catéchines empêchant leur utilisation par l’organisme. Le citron, comme les mélanges de fruits rouges ou d’agrumes proposés dans les thés parfumés, apporte des antioxydants supplémentaires et augmente le pourcentage d’absorption des catéchines dans l’organisme.

Le thé noir apporte de la caféine mais sa faible dose permet de le consommer sans risque jusqu’à 8 tasses par jour.

Le thé vert qui a des propriétés diurétiques contient moins de théine. On peut les ré-infuser plusieurs fois.
Il convient d’utiliser une bonne eau de source filtrée. Le thé est toujours plus savoureux quand il est infusé en petite quantité.

Quelle theière pour quel thé ?

La fonte conserve la chaleur plus longtemps. Ses parois émaillées ne gardent pas en mémoire les arômes du thé, il est donc indiqué pour les thés parfumés, les rooibos, les tisanes et les thés noirs.

La terre cuite prend l’empreinte du thé et en fait ressortir les goûts. Au Japon, par exemple, le thé vert est préparé dans des théières en gré.
La porcelaine aux parois neutres, convient à tous les types de terroirs.

Nous vous conseillons :

Pour ¼ litre : 2 grammes, c’est-à-dire une cuillère à café de thé, sauf les thés volumineux (thé vert en feuille du Japon, tisane de fruit).
Température de l’eau : 95° sauf les thés délicats (blanc ou thé vert aromatisé).

Lire également les 10 bienfaits du thé

The following two tabs change content below.
Emmanuelle CAZE

Emmanuelle CAZE

Diététicienne d'Alliance Pornic. Diététicienne depuis 20 ans, Emmanuelle intervient à la thalasso en consultation individuelle et conçoit des ateliers thématiques ouverts aux curistes. Elle a consacré plusieurs années à la nutrition infantile et travaillé en collaboration avec PR Montignac avant de s´orienter au mode de nutrition chez l'adulte.
0 0 468 16 octobre, 2015 Diététique octobre 16, 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Commentaires Facebook