Qu'est-ce que le Yoga hormonal ?
Qu’est-ce que le Yoga hormonal ?

Qu’est-ce que le Yoga hormonal ?

Le Yoga thérapeutique hormonal, aussi appelé le Yoga des hormones, a été créé par Dinah Rodrigues dans les années 90, à partir des fondamentaux du Hatha Yoga, du Yoga de l’énergie et du Yoga Kundalini.

Cette pratique est une alternative naturelle à la thérapie hormonale, elle permet le mieux-être et favorise l’harmonie de la femme avec son corps. Le Yoga hormonal repose sur une séquence, mise au point par Dinah Rodrigues, qui allie postures dynamiques et respirations intenses. Elle concentre l’énergie produite sur les glandes endocrines : les ovaires, l’hypophyse, la glande thyroïde, les glandes surrénales.

À qui s’adresse cette pratique ?

Le yoga hormonal s’adresse aux femmes souffrant de règles douloureuses ou irrégulières, de symptôme prémenstruel, de problèmes d’infertilité et de déséquilibres hormonaux comme le syndrome des ovaires polykystiques. Ce Yoga, qui stimule naturellement la production d’hormones, permet d’atténuer et parfois même de faire disparaître les symptômes liés à ces déséquilibres hormonaux, notamment ceux de la préménopause et de la ménopause. Une pratique régulière diminue également les douleurs articulaires, l’ostéoporose, la sécheresse de la peau et des muqueuses, les insomnies, les migraines et la dépression. Cependant, le Yoga hormonal est contre-indiqué en cas de cancer du sein ou des ovaires, de grossesse, d’endométriose avancée, d’hyperthyroïdie sérieuse, ou de problèmes cardiaques.

Comment se déroulent les séances de Yoga hormonal à la Thalasso de Pornic ?

La cure Femme(s) en équilibre est rythmée par 3 séances de 2h30 de Yoga hormonal. Animées par Pauline Souchu, professeure de Yoga hormonal, exerçant habituellement à domicile, chaque séance est constituée d’une séquence unique d’exercices, à pratiquer dans un ordre précis. Premièrement l’échauffement, puis les exercices de la série hormonale, pour conclure par les exercices de visualisation.

Les bienfaits du Yoga reposent sur une pratique régulière. Il faut, en règle générale, compter 3 mois de pratique assidue avant de ressentir un réel changement. Lors de cette cure, nos curistes pourront découvrir cette pratique, et l’appliquer sous l’œil avisé d’une professionnelle afin d’adopter les bons gestes. Ainsi elles connaîtront des outils efficaces et utiles au quotidien pour s’aider à traverser les différents changements hormonaux rencontrés au cours de leur vie.
Un livret répertoriant les exercices vus en atelier, est remis à chacune de nos curistes pour qu’elles puissent poursuivre leur pratique du Yoga hormonal après leur cure.

Découvrez notre cure « Femme(s) en équilibre« , et sa seconde orientation portant sur la « Gestalt-thérapie« .

0 0 105 22 novembre, 2019 A la Une, La thalasso novembre 22, 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Commentaires Facebook