6 Astuces pour éviter le « NON » au moment du repas !

Suivez-nous sur Pinterest

Follow Me on Pinterest
Please fill all Twitter Settings (menu Appearance -> Theme Options -> Twitter settings)
6 Astuces pour éviter le « NON » au moment du repas !
Posté par

6 Astuces pour éviter le « NON » au moment du repas !

Le temps du repas, peut dans certains cas être un moment pénible : votre enfant refuse de manger et pourtant vous aimeriez qu’il mange un peu. Il ne faut surtout pas rentrer dans un conflit mais plutôt apporter les meilleures conditions pour que votre enfant ait envie de manger.

Voici 6 astuces qui pourront vous aider :

1. LA DUREE DES REPAS

Le repas d’un enfant ne doit être ni trop long, ni trop court :

  • Pas trop long, car l’enfant prendra systématiquement le repas pour un moment long et pénible.
  • Pas trop court, car notre corps a besoin de 20 mn pour comprendre que nous avons accomplit l’acte de manger.
  • En moins de 20 min, l’enfant risque de mal digérer et d’avoir faim assez rapidement.

L’espace temps entre chaque repas doit être suffisant pour que l’enfant ait le temps de digérer correctement. En moyenne notre corps a besoin de 3H pour assurer une bonne digestion. Nous conseillons donc de respecter ces 3 heures minimum entre chaque repas.

2. LE MOINS D’AGITATION POSSIBLE

Le temps du repas doit être pris dans le calme. Eviter de proposer des activités trop toniques juste avant le repas, votre enfant risquerait de ne pas tenir en place et d’être trop énervé pour manger.

3. LE MOINS DE DISTRACTION POSSIBLE

Un enfant se laisse facilement distraire. Afin qu’il soit le plus disponible possible au moment du repas, faites en sorte qu’autour de l’enfant rien ne vienne le distraire. Limitez vos déplacements dans la cuisine. Plus l’enfant vous voit bouger, moins il sera intéressé par son assiette. Eteignez la télévision. Ne laissez pas de jouets à disposition de l’enfant. Il sera plus intéressé par son jouet que par son assiette.

4. UN MOMENT CONVIVIAL

Essayez dans la mesure du possible de manger en famille. Ces moments de convivialité favoriseront l’envie de manger.
Il ne faut pas oublier que très tôt l’enfant est dans l’observation et l’imitation.

Il a besoin de s’identifier à vous et observer comment vous vous servez de vos couverts, comment vous mettez les aliments à la bouche, comment vous mastiquez, savourez ou déglutissez.

Il observe aussi vos réactions face à l’alimentation, le simple fait de voir que vous éprouvez du plaisir à manger votre repas suscitera l’envie de goûter.

5. DES ASSIETTES LUDIQUES

L’assiette et la composition de l’assiette joue énormément dans l’envie de manger :

  • Adaptez la taille de vos assiettes. L’assiette d’un enfant ne doit pas être de la même taille que celle d’un adulte. 
  • Evitez de mettre des trop grosses quantités. Il est préférable de mettre des petites quantités et le resservir si besoin.
  • Mettez de la couleur dans vos assiettes. Evitez les assiettes monochromes et monotones. Utilisez des herbes aromatiques ou des coulis de légumes maison pour donner une petite touche de fantaisie.

6. DE LA PARTICIPATION

Pour les plus grands, faites les participer à l’élaboration du repas :

  • Faites le marché avec lui et faites lui découvrir les différents produits de saison. Certaines odeurs ou couleurs peut le mettre en appétit et l’inciter à découvrir ces produits.
  • Sous surveillance, laissez le cuisiner, apprenez lui à verser la farine, laver les fruits, casser des œufs, fouetter… Sa participation dans la confection du repas, l’incitera à goûter sa propre création. 
  • Si vous avez un jardin, faites lui découvrir la magie du potager. Plantez des graines avec lui, laissez les pousser et récoltez les fruits et légumes avec lui. Il ne peut être que tenté de manger sa petite production.

 Lire 5 Fruits et Légumes par Jour – Pourquoi et Comment ?

The following two tabs change content below.
Aurélia HUCHET

Aurélia HUCHET

Diététicienne d'Alliance Pornic. Diététicienne depuis 8 ans, elle a consacré plusieurs années à la nutrition infantile auprès des professionnels de la petite enfance ainsi qu'au mode de nutrition chez l'adulte. Depuis 2013, elle intervient à Alliance Pornic en consultation individuelle ou lors d'ateliers ouverts à tous.
Aurélia HUCHET

Derniers articles parAurélia HUCHET (voir tous)

0 0 502 25 février, 2015 Jeunes mamans février 25, 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Commentaires Facebook