A quel rythme pratiquer un sport pendant sa grossesse ?

Suivez-nous sur Pinterest

Follow Me on Pinterest
Please fill all Twitter Settings (menu Appearance -> Theme Options -> Twitter settings)
A quel rythme pratiquer un sport pendant sa grossesse ?
Posté par

A quel rythme pratiquer un sport pendant sa grossesse ?

L’activité physique doit être adaptée à l’état de votre grossesse et surtout à votre niveau antérieur. Si vous êtes sédentaire, vous allez pouvoir faire du sport durant votre grossesse mais à un niveau différent qu’une mère sportive de haut niveau.

  • La Fréquence de vos Exercices

Le nombre de séances doit être de trois fois par semaine et peut être augmenté à quatre ou cinq fois en fonction de votre niveau antérieur. Il faudra faire attention tout de même à ne pas faire de séance vigoureuse deux jours de suite.

  • L´Intensité de vos Exercices

L’intensité de travail lors d’un exercice physique durant votre grossesse doit être de 70% de la fréquence cardiaque maximale (FCmax = 207–0,7 x âge). Cette intensité correspond à une intensité de travail modérée, vous devez pouvoir mener une conversation normale sans essoufflement.

  • La Durée de vos Exercices

La durée des exercices doit atteindre progressivement 30’ par séance si vous êtes peu sportive et pourra être de 30’ à 40’ si vous êtes plus entraînée.

Si vous êtes sportive de haut niveau vous pouvez associer un travail de renforcement musculaire en plus des séances d’endurance aérobie. Des séances cardio qui pourront être plus vigoureuses à 80% de la FCmax.

  • Quel type d’activité physique ?

Le choix des activités physiques que vous pouvez faire est vaste bien que l’activité choisie doit être en priorité un sport d’endurance comme :

  1. La marche,
  2. La natation (qui permet un travail des grandes chaînes musculaires et qui peut être pratiquée jusqu’à terme)
  3. Le vélo, etc.
  4. D’autres activités sont possibles en fonction du niveau antérieur : jogging, yoga, etc.

Le jogging pourra être réalisé sur terrain meuble (éviter le bitume et privilégiez les sentiers) jusqu’au cinquième mois pour éviter certains traumatismes.

En revanche les sports avec des risques de chutes devront être évités après le deuxième trimestre et quoi qu’il en soit les principes de fréquence, durée et intensité modérée devront être appliqués.

La plongée subaquatique sera interdite de manière temporaire pendant toute la durée de grossesse.

Que vous soyez sédentaire, déjà active ou sportive de haut niveau la pratique sportive adaptée à l’état de grossesse peut être réalisée. Une pratique régulière vous permettra d’obtenir tous les bénéfices attendus pendant votre période de maternité.

Lire également : Grossesse et Activité physique, Incompatibilité ?

The following two tabs change content below.
Jules Charcolin

Jules CHARCOLIN

Jules pilote les cures sportives à la thalasso de Pornic et participe avec l’équipe d’éducateurs sportifs aux nouveaux projets Forme et Santé du centre. Titulaire de la licence STAPS en management, il bénéficie d´une double compétence en préparation physique et activités aquatiques validée par un diplôme d’université et un diplôme d’état.
0 0 578 08 avril, 2015 Jeunes mamans, Les conseils de nos experts, Sport et bien-être avril 8, 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Commentaires Facebook